Dernière mise à jour : 05/08/2017


Box art
Historiques de montage

Corsair F4-U

Montage précédent : Hanriot H-232
Montage suivant : AS 555 Fennec

Descriptions

Visuels

Je me replonge encore une fois dans de vieux souvenirs ! Une autre boite Matchbox, des grappes de couleurs différentes, un plan en triptyque... Ca va les nostalgiques ? moi, ça m'émeut énormément. En plus un Corsair F4-U, un de mes avions préférés (j'en au déjà monté 3 dont un au 1/32, si, si !).

Le dos de la boite avec la planche 3 vues couleurs pour 2 versions possibles, et le plan, ici en noir et blanc, d'autres sont de couleurs, souvent monochrome ou avec le noir.

En revanche, une surprise m'attend : il y a 2 planches de décalcos, et différentes en plus ! quel est ce mystère ? Peut-être un ancien propriétaire aura la réponse... j'espère simplement qu'une des deux planches sera exploitable car elles sont quand même vieille, toutes les deux.

Rappelez-vous enfin, sur le plan : la grille listant les peintures à utiliser, et en heut d'une autre page, le détail des couleurs à appliquer sur les petites pièces. Il y avait quand même pas mal de détails sur un format de toute petite taille, finalement.

Repérage des couleurs donc, à l'aide d'une grille d'équivalence entre les marques de peinture.

Peinture des petites pièces sur grappes, telle qu'indiqué sur le plan, bien sûr ! La gravure des pièces est belle et remarquablement nette, faut le dire. j'adore cette marque, y a pas à dire !

En revanche, effectivement, il n'y a pas beaucoup de détail, en particulier dans le poste de pilotage. Mais tant pis, je décide de le faire comme ça, "in the box",quoi ! J'ai dû toutefois peindre l'intérieur côté moteur en noir car ce plastique bleu clair se révèle trop translucide quand on regarde par dessus le poste de pilotage. Collage du moteur à étoile et du siège avec son pilote et fermeture du fuselage.

Le temps du séchage, j'assemble les ailes de forme caractéristique qui donne au Corsair tant de charme !

Mise en croix, et rien que comme ça il est trop beau cet appareil !

Pose de la verrière et cache des parties transparentes au Maskol en préparation de la peinture.

Peinture globale (sauf le capot moteur) en bleu "Marines", à l'aérographe. on garde d'autant mieux les sculptures en surface.

Vue de dessous, repeint.

Peinture (au pinceau cette fois) des intérieurs des fosses de trains et intérieur des volets en vert clair sale.

Et enfin peinture du capot moteur en blanc. montage des trains, sans les roues dans un premier temps.

Puis avec les roues et les volets.

La colle des trains bien sèche (j'ai attendu 24 h pour être sûr de leur résistance) je l'ai mis sur ses roues pour tester leur solidité.

La première approche avec les décalcos a été pour le moins désastreuse : au contact de l'eau, tout est partie en morceaux... galère ! Je me suis donc consentré sur le sauvetage des autres éléments et n'ai pas pris de photos (ça n'aurait pas apporté grand chose de toute façon).
Pour l'avoir testé dans d'autres cas difficiles, j'ai opté pour le badigeon des décos avec du vernis satin de type Humbrol (enamel), normalement résistant à l'eau. Encore au moins 24 h de séchage et tentative, avec les lettres cette fois pour voir comment le contact avec l'eau réagissait. J'ai pu, avec les deux planches, récupéré toutes les décorations, sauf évidamment le bandeau du capot moteur. Pour lui, j'ai donc dû masquer les parties blanches, faire un mélange à base de vert vif, foncé légèrement au bleu marine, et repeindre la couronne en vert !

Mise en place enfin de l'hélice et des deux antennes restantes, et le voilà fini.

Voir la fiche du Corsair F-4U4
Montage précédent : Hanriot H-232
Montage suivant : AS 555 Fennec